Comment organiser un voyage réussi en 15 points

20151013 191819 222

 

Checklist:

 

1. Choisir une date de départ et vérifier le climat

Certaines personnes choisissent leur destination sans même penser à consulter le climat durant le séjour prévu.  N’oubliez pas que lorsque c’est l’été chez vous, c’est peut-être l’hiver ailleurs. Et que dans presque tous les pays chauds, il y a la saison des pluies, les moissons, la saison des ouragans, des chaleurs intenses qui peuvent rendre la visite désagréable etc…  Il est primordial de faire des vérifications avant de «booker» votre voyage pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

 

 

 

 

2. S’informer des visas et des vaccins nécessaires

Plusieurs pays exigent un Visa pour entrer sur leur territoire même s’il s’agit d’un voyage de plaisance. Parfois un ou des vaccins peuvent être nécessaires afin de séjourner à l’étranger et votre carnet de vaccin vous sera alors demandé par les douaniers au risque de vous voir refuser l’entrée. Dans certains pays, votre passeport doit être encore valide pour au moins 6 mois après la date d’entrée pour pouvoir y pénétrer. Pour les Canadiens, les exigences et les conditions pour tous les pays, sont accessibles sur : http://voyage.gc.ca/voyager/avertissements

 

 

 

 

3. S’informer des conflits politiques actuels

Encore une fois, ces informations sont assez importantes avec le nombre de conflit et d’attentat qui augmente chaque année.  Ces infos sont aussi accessibles par le lien ci-haut mentionné et sont mis à jour régulièrement. Sinon il y a la télévision et les journaux… Pour les Français, ces infos sont aussi accessible sur : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

 

 

 

 

4. Magasiner le billet d’avion

Le meilleur temps pour acheter son billet d’avion est normalement entre 2 à 3 mois avant le départ. Il faut vérifier plusieurs fois en ligne sur vos sites préférés avant de «booker». Les prix varient de jour en jour, c'est un peu comme jouer à la bourse. Quand vous trouvez un billet à un prix qui semble raisonable pour vous, achetez-le tout de suite! Durant les prochains jours, ce prix risque d'augmenter mais, il peut aussi descendre comme à la bourse... Assez dur à prévoir! Plus que vous êtes flexibles sur vos dates mieux seront vos chances de payer à faible prix. Sachez aussi que les vols de fin de semaines sont souvent plus dispendieux. Pour les vols à multi-destinations, voir plus bas…

 

 

 

 

5. Planifier l’itinéraire stratégiquement

Il est rare que l’on se rendre dans un pays pour ne visiter qu’une seule ville quand on voyage en formule sac à dos. Alors il faut identifier les villes que vous désirez visiter durant votre voyage dans le pays choisi. Parfois il vous faudra prévoir prendre le train, l’autobus, le bateau et souvent même l’avion entre les villes. Il est bien de savoir que plusieurs pays sont desservis par des compagnies aériennes locales que l’on appelle «Low cost airlines». Il s’agit de compagnies aériennes qui offrent des vols internes à faible coût comme le nom le dit. Pour ma part, je réserve toujours mes billets d’avion internes avant le départ sur les sites web des compagnies «low cost» pour m’assurer une place. Pour ce qui est des billets de train et d’autobus, je réserve sur place car les départs sont assez fréquents et les places  sont rarement épuisées.

Dans la planification de l’itinéraire, il faut éviter de repasser sur nos pas pour économiser du temps et de l’argent. Parfois on fait une loupe pour revenir au point de départ à la fin du voyage pour ainsi reprendre l’avion, parfois on fait une ligne droite pour prendre l’avion de retour d’un autre aéroport qui se trouve peut-être même dans un pays voisin. Tout est possible. Dans ce cas, vous allez devoir réserver un vol à multi-destination au préalable. Ce qui se fait très facilement à partir de votre site préféré. Par contre, n’intégrez jamais les vols internes dans le trajet multi-destinations. Comme mentionné plus haut, utilisez les compagnies locales «low cost» pour ce genre de vol.

 

 

 

 

6. Réserver les hôtels, Guesthouses, Hostels, Auberges…

Les choix d’hôtels sont immenses. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les prix. Il existe beaucoup de sites web destinés à la réservation de chambre partout dans le monde. Ces sites sont souvent très bien structurés, fiable et plaisant à utiliser. Parfois, grâce à l’annulation gratuite, je commence à réserver mes hôtels avant même d’acheter mon billet d’avion. De cette façon, j’ai plus de chance de faire un bon coup au niveau du rapport qualité prix et de la bonne position géographique de l’hôtel. Durant les hautes saisons ou les évènements spéciaux, les chambres sont réservées plusieurs mois à l’avance. Comme par exemple, à Rio de Janeiro durant le Carnaval, les chambres sont réservées à 90% 5 à 6 mois avant l’évènement… Donc pour les retardataires, on prend ce qui reste!

 

 

 

 

7. Se procurer une assurance voyage

Si vous n’êtes pas déjà assuré avec votre employeur ou votre carte de crédit, il vaut mieux se procurer une assurance voyage pour partir l’esprit tranquille afin d’éviter les cauchemars monétaires en cas de pépin. Les coûts peuvent devenir rapidement très significatifs pour un court séjour à l’hôpital à l’étranger. Il faut magasiner votre assurance car les prix diffèrent drôlement d’une compagnie d’assurance à l’autre…

 

 

 

 

8. Se procurer la monnaie du pays

Avant de partir, il est primordial de se procurer de l’argent (en petite et grosse coupure) du pays visité. Pour ma part, je ne quitte jamais sans l’équivalent de 300-350$ CAD convertit en monnaie local. Ceci me permet d’être libre dès l’atterissage, de me payer un taxi jusqu’à mon hôtel, de manger et d’être autonome pour quelques jours sans avoir à me soucier de trouver une banque. Par la suite, je ne retire jamais plus que l’équivalent de 300$ CAD à la fois dans les guichets ATM ou les banques. De plus, je garde une partie de cette somme dans le coffre-fort de ma chambre. Je trimbale rarement plus que l’équivalent de 100$ CAD sur moi afin de minimiser les dommages en cas de vol ou de perte…

 

 

 

 

9. Prendre en photo son passeport et se l’envoyer par email

Il est prévoyant de prendre en photo son passeport, carte d’identité, permis de conduire et s’envoyer le tout par email. En cas de pépin, il sera plus facile de vous identifier à votre ambassade.

 

 

 

 

 

10.  Adresse de l’ambassade

Avant de partir, j’imprime en petit format  l’adresse et le numéro de téléphone de l’ambassade du canada dans le pays visité et j’insère ce papier en lieu sûr dans mon porte-monnaie. Parfois, encore mieux, j’essaie même de mémoriser l’adresse. De cette façon, peu importe ce qui arrive (vol ou perte de tous vos biens, conflit avec des policiers corrompus, etc...) vous pouvez sauter dans un taxi et donner l'adresse de votre ambasade... On ne souhaite pas que ça arrive, c'est seulement une précaution ;)

 

 

 

 

11.  Envoyer un courriel de votre itinéraire

Que ce soit à votre famille, un ami(e) ou conjoint(e), envoyez un courriel du trajet que vous avez planifié. Dates, Villes, Vols, Train, voiture de location… On ne veut pas que ça arrive encore une fois mais, ça peut accélérer les recherches…

 

 

 

 

12.  Aviser votre institution bancaire

Certaines institutions bancaires peuvent désactiver votre carte de débit lorsque vous effectuez un retrait à l’étranger simplement parce qu’ils vont juger que la transaction n’est pas dans vos habitudes ou que le pays d’où provient la transaction est sujet aux fraudes… Donc pour éviter ce genre de situation, avisez votre banque que vous allez séjourner à l’étranger. Il est possible de le faire en ligne sur le site de votre institution. Malgré cela, il vaut mieux avoir un plan B en cas de souci. Une carte de crédit ou une deuxième carte de débit peut faire l’affaire.

 

 

 

 

13.  Imprimer une table de conversion

Il est parfois difficile de se retrouver avec la conversion de la monnaie quand on est en train de se marchander un item dans un magasin par exemple… J’ai donc pris l’habitude d'imprimer  format petit, une table de conversion de la monnaie du pays à jour que j’insère dans mon porte-monnaie. Exemple : 1,00 CAD=27,50 THB - 20,00 CAD=550,75 THB - 50,00 CAD=1377,25 THB… Ceci aide à me donner une idée assez précise du montant exact que je m’apprête à payer pour l’item convoité.

 

 

 

 

14.  Stationnement à l’aéroport

Prévoyez où vous aller stationner votre voiture durant votre voyage. Si votre vol est tôt le matin, l’une des meilleures solutions est de prendre une chambre d’hôtel la veille, près de l’aéroport avec stationnement et navette inclus dans le prix de la chambre. (Environ 99$ pour une semaine et 119$ pour 2 semaines, stationnement et transport inclus). De cette façon, aucun stress  le matin pour se rendre à l’aéroport car vous y êtes déjà (en 5 ou10 minutes), pas de trafique et en cas de tempête hivernal, vous n’avez rien à craindre…

 

Si vous décidez de stationner votre véhicule à l’aéroport, il est préférable alors de faire imprimer un bon de réduction en ligne avant de partir ce qui vous fera économiser un peu. (ex : Park’N’Fly font ce genre de rabais…). Sinon, il y a Econoparc qui eux vous donne un rabais en ligne seulement par le fait de payez à l'avance sur le site internet. Le «Parking no 5» (P5) est très bien situé. Environ 79$ pour 7 jours).

Si vous avez un parent ou un ami(e) pour vous y conduire, tant mieux pour vous! :)

 

 

 

 

15.  Préparer son sac à dos intelligemment

Tout dépend de votre destination, des climats rencontrés et de la durée de votre voyage. Comme par exemple, si vous allez dans un pays comme le Costa Rica où l’on peut retrouver différents climats dans le même pays, il faut préparer son sac en conséquence… Le but est que votre sac à dos soit le plus léger possible pour éviter les frais de transport et que le poids de votre sac ne soit pas nuisible durant votre voyage, car ce sac, vous allez l’avoir sur vos épaules à quelques reprises… Comme par exemple une fois en Thaïlande, en seulement une journée, j’ai dû prendre le train, l’avion, l’autobus, le bateau et le taxi afin de me rendre à destination et ce, sans compter le temps de marche… J’étais assez content d’avoir opté pour un bon sac à dos et d’avoir fait en sorte qu’il soit le plus léger possible. On s’entend pour sire que ce genre de voyage ne se fait pas avec une valise… La valise, c’est pour les tous inclus ou les voyages d’affaire!

Si vous avez une ou plusieurs escales avant d’arriver à destination, il est recommandé de mettre une trousse de secours dans votre bagage à main (Carry-on) qui vous permettra de vous dépanner au moins un jour.  Malheureusement, il arrive trop souvent que votre bagage n’arrive pas à destination en même temps que vous. Surtout si l’escale est de courte durée. Si vous avez dû courir dans un aéroport pour prendre votre vol de connexion, dites-vous qu’il est fort possible que votre sac à dos ne soit pas dans la soute à bagage à temps… Dans ce cas, rendu à destination, rendez-vous tout de suite au bureau de la compagnie aérienne qui se trouve normalement près des carrousels à bagages. Ils vont être en mesure de vous dire où se trouve votre bagage et quand il arrivera. Si le pire est arrivé, il vous restera alors juste à donner l’adresse de votre hôtel pour la livraison et patienter…

 

Bon voyage!!

 

 

Écrit par: Backpacker helper

 

www.backpackerhelper.com

Blog

 

 

Bonjour,

Je m’appelle Carl et je suis canadien. Je suis passionné par les voyages et je suis l'auteur de ce blog voyage. J’ai créé ce blog afin de partager ma passion et d’échanger avec d'autres voyageurs. Alors n'hésitez pas, il me ferait plaisir de participer à la planification de votre prochain voyage!

 

Retour à la page d'accueil

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.